NL : FR
 Flux RSS
Arrow Plan du site

Notre mission

' L'AFCN promeut la protection efficace de la population, des travailleurs et de l'environnement
contre les dangers des rayonnements ionisants'.

RADON

- PROFESSIONNELS -

Découvrez l'information destinée aux acteurs professionnels et accédez rapidement à l'information que vous cherchez.

- POPULATION -

Découvrez l'information destinée à la population et accédez rapidement à l'information que vous cherchez.



Sterigenics : incident classé au niveau 2 de l'échelle INES

20 novembre 2014 - Ce dimanche 16 novembre 2014, lors de la réalisation d'opérations de maintenance sur certains systèmes d'une installation d'irradiation de la firme Sterigenics, il a été constaté que certains équipements liés à la sûreté n'étaient pas disponibles. Or, selon la procédure actuellement en vigueur, ces équipements doivent obligatoirement être disponibles. Les opérateurs de Sterigenics ont de ce fait réalisé les opérations de maintenance avec un seul dispositif de sûreté garantissant leur protection vis-à-vis d'une irradiation par les sources de Cobalt-60 présentes dans les installations.

>> Lire la suite



Doel 3 et Tihange 2 : l'AFCN et Bel V ont défini leur processus d'analyse

29 octobre 2014 - Suite à l'annonce de GDF Suez « espérant pouvoir remettre un rapport à l'AFCN à la fin de l'automne en vue d'obtenir une autorisation de redémarrage des réacteurs de Doel 3 et de Tihange 2 », l'AFCN et sa filiale technique Bel V ont défini un processus d'analyse en deux temps. L'autorité de sûreté (AFCN et Bel V) se positionnera tout d'abord sur la pertinence de la méthodologie utilisée par l'exploitant. Sur base des conclusions de cette première analyse, l'autorité de sûreté annoncera ensuite à l'exploitant si son dossier de justification (en vue d'obtenir une autorisation de redémarrage des réacteurs de Doel 3 et de Tihange 2) est admissible pour examen.

>> Lire la suite



Doel 3/Tihange 2: FANC and Bel V decide on review process

29 October 2014 - Following the announcement of GDF Suez that “it hopes to submit a dossier to FANC in late autumn in order to obtain permission for a restart of Doel 3 and Tihange 2”, FANC and its technical subsidiary Bel V have outlined a two-step review process. The Regulatory Body (FANC and Bel V) will first review the relevance of the methodology proposed by the licensee. Depending on the conclusions of this first review, the Regulatory Body will then communicate to the licensee whether its safety case report (for the restart of both Doel 3 and Tihange 2 units) is eligible for review.

>> Read more



Entreprise de tri de déchets à Saint-Nicolas : anomalie classée au niveau 1 de l'échelle INES

29 octobre 2014 - Un pacemaker intact contenant une batterie au Pu-238 a été découvert le 14 juin 2014 dans une entreprise de tri de déchets de Saint-Nicolas. Après investigation, la firme responsable de la production de ce pacemaker a pu être identifiée. Celle-ci a produit entre 1973 et 1978 des pacemakers contenant une batterie au Pu-238, dont un millier d'exemplaires à travers le monde auraient été implantés chez des patients.

>> Lire la suite



Belgoprocess : anomalie classée au niveau 1 de l'échelle INES

23 octobre 2014 - Le 22 octobre 2014 à 15h00, un début d'incendie a été constaté lors des travaux de démantèlement du bâtiment 235 sur le site 2 de Belgoprocess. Le service d'incendie interne de Belgoprocess a été appelé et a éteint le début d'incendie.

L'AFCN et Bel V ont été informés de cet incident.

Après analyse, cet événement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES (International Nuclear Event Scale). Cette échelle est un outil de communication destiné à faciliter la perception de l'importance d'un événement impliquant des sources de rayonnements ionisants. Elle compte 7 niveaux allant du niveau 1 (anomalie) au 7 (accident majeur).

Cet événement n'a eu aucun impact sur la santé des travailleurs ou des riverains, ni sur l'environnement.



Cinquième édition du rapport de la Convention Commune sur la sûreté de la gestion du combustible usé et sur la sûreté de la gestion des déchets radioactifs

21 octobre 2014 - Le cinquième rapport national belge a été édité et transmis à l'Agence Internationale de l'Énergie Atomique à Vienne. Ce rapport, rédigé en collaboration par l'AFCN, Bel V, l'ONDRAF/NIRAS, Electrabel et le SCK•CEN, présente un aperçu complet des pratiques belges en matière de sûreté de la gestion du combustible usé et de sûreté de la gestion des déchets radioactifs en 2014. Il met en évidence la manière dont la Belgique applique les différents articles de la Convention Commune.

Ce rapport sera soumis à l'examen des pairs et sera débattu lors de la cinquième réunion des parties contractantes à la Convention Commune qui se tiendra au siège de l'AIEA en mai 2015.



Meeting between European radiation protection authorities and major stakeholders on justification of medical imaging procedures

17 October 2014 - On 26 September 2014 HERCA (Heads of the European Radiological Protection Competent Authorities) organised a multi stakeholder meeting hosted by the Federal Agency for Nuclear Control in its premises in Brussels. The objective of the meeting was to exchange views with a variety of key stakeholders on issues with regard to the application of the principle of justification in medical imaging procedures and the justification process. The principle of justification requires that for each medical imaging procedure, the positive contribution to patient care sufficiently outweighs any possible detriment caused by the radiation exposure, taking into account alternative examination techniques involving no or less radiation exposure.

Read the HERCA press release here.

Consultez ici la version française du communiqué.



Action Radon 2014 : précision de l'AFCN quant aux maisons passives

17 octobre 2014 - Dans notre communiqué du 15 octobre 2014, nous écrivions : « La problématique du radon est également préoccupante dans les maisons dites passives ou basse énergie, lorsque la ventilation du bâtiment et le renouvellement de l'air ne sont pas suffisants. » Nous tenons à préciser que la problématique du radon ne remet pas en question les avantages des maisons passives ou basse énergie, d'autant qu'une attention particulière est justement consacrée à la bonne ventilation de ce type d'habitation. Par ailleurs, il est tout à fait possible de ventiler une maison passive ou basse énergie en ouvrant une fenêtre. Nous insistons cependant sur le fait qu'une ventilation insuffisante peut être dommageable pour la santé, mais ceci vaut pour tous les types de maisons et pas seulement pour les maisons passives ou basse énergie.



Action Radon 2014 : sensibilisation au dépistage du radon

15 octobre 2014 - Ce mercredi 15 octobre 2014, l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire, l'Association des Provinces wallonnes et les Services d'Analyse des Milieux Intérieurs (SAMI/LPI) des cinq provinces wallonnes lancent l'Action Radon 2014 (www.actionradon.be). Pendant un mois, les citoyens belges pourront se procurer un détecteur radon pour 20 € au lieu de 30 (jusqu'à épuisement du stock). Les partenaires de cette action entendent ainsi sensibiliser la population à la problématique du radon, un gaz radioactif causant, chaque année, environ 480 cas de cancer du poumon en Belgique.

>> Lire la suite



Dix-neuvième transport de déchets cimentés depuis l'Ecosse vers la Belgique

13 octobre 2014 - Le dix-neuvième transport de déchets radioactifs cimentés de moyenne activité et de longue durée de vie depuis Dounreay (Écosse) vers la Belgique s'est terminé ce lundi 13 octobre 2014. Deux emballages de transport, chacun rempli de 3 fûts de déchets cimentés, sont arrivés au bâtiment d'entreposage spécialement conçu à cet effet sur le site de Belgoprocess à Dessel, où ils seront déchargés dans les semaines à venir.

Ce dix-neuvième transport s'est bien déroulé, malgré l'incident du 7 octobre 2014 qui a été géré par les autorités britanniques, en collaboration avec l'AFCN et les opérateurs belges, de manière à ce que le navire puisse reprendre son trajet vers le port d'Anvers, dans des conditions optimales de sûreté, le vendredi 10 octobre dans l'après-midi.

Dans la période 2014-2015, deux autres transports de déchets cimentés auront lieu depuis l'Ecosse vers la Belgique.



Incendie à bord d'un navire transportant des déchets radioactifs

8 octobre 2014 - Ce mardi 7 octobre 2014 vers 18h10 (heure locale), un incendie s'est déclaré dans l'une des cheminées du « Parida », un navire transportant à son bord des déchets radioactifs en provenance de Dounreay (Écosse) à destination de Belgoprocess en Belgique. Aucun blessé n'est à déplorer parmi les membres d'équipage. Les deux colis, chacun rempli de 3 fûts de déchets radioactifs, n'ont subi aucun dommage.

>> Lire la suite



Fire on vessel transporting radioactive waste

8 October 2014 - On Tuesday 7 October 2014 around 6:10 p.m. (GMT+1) a fire broke out in one of the funnels of the ship Parida, which was carrying two packages of Intermediate Level radioactive waste from Dounreay (Scotland) to Belgium. No one was injured, and the two packages, each loaded with 3 drums of radioactive waste, suffered no damage.

>> Read more



Dix-huitième transport de déchets cimentés depuis l'Ecosse vers la Belgique

22 septembre 2014 - Ce vendredi 19/09/2014, s'est terminé le dix-huitième transport de déchets radioactifs cimentés depuis Dounreay (Ecosse) vers la Belgique. Il s'agit de déchets de moyenne activité et de longue durée de vie issus du retraitement du combustible nucléaire usé du réacteur de recherche BR2 du SCK•CEN. Deux emballages de transport, chacun rempli de 3 fûts de déchets cimentés, sont arrivés au bâtiment d'entreposage spécialement conçu à cet effet sur le site de Belgoprocess à Dessel, où ils seront déchargés dans les semaines à venir.

Ce dix-huitième transport s'est déroulé dans des conditions optimales de sûreté. Dans la période 2014-2015, trois autres transports de déchets cimentés auront lieu depuis l'Ecosse vers la Belgique.



Exploitation à long terme de Doel 1 et Doel 2 : l'AFCN posera ses conditions

12 septembre 2014 - Aujourd'hui, des discussions politiques font état d'une possible exploitation à long terme (Long Term Operation - LTO) de deux réacteurs belges : Doel 1 et Doel 2. Si une modification de la loi sur la sortie progressive de l'énergie nucléaire à des fins de production industrielle d'électricité en sera un préalable, l'autorité de sûreté (AFCN et Bel V) ne pourra, quant à elle, approuver l'exploitation à long terme des réacteurs de Doel 1 et de Doel 2 que si l'exploitant respecte les conditions suivantes.

>> Lire la suite



Dix-septième transport de déchets cimentés depuis l'Ecosse vers la Belgique

1 septembre 2014 - Vendredi (29/08/2014), le dix-septième transport de déchets radioactifs cimentés depuis Dounreay (Ecosse) vers la Belgique s'est terminé. Il s'agit de déchets de moyenne activité et de longue durée de vie issus du retraitement du combustible nucléaire usé du réacteur de recherche BR2 du SCK•CEN. Deux emballages de transport, chacun rempli de 3 fûts de déchets cimentés, sont arrivés au bâtiment d'entreposage spécialement conçu à cet effet sur le site de Belgoprocess à Dessel, où ils seront déchargés dans les semaines à venir.

Ce dix-septième transport s'est déroulé dans des conditions optimales de sûreté. Dans la période 2014-2015, quatre autres transports de déchets cimentés auront lieu depuis l'Ecosse vers la Belgique.



Doel 3 et Tihange 2 : état des lieux

22 août 2014 - Face aux différentes informations parues ces derniers jours dans les médias, l'AFCN souhaite faire le point sur la situation des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2. Les deux réacteurs sont maintenus à l'arrêt jusqu'à nouvel ordre et le second programme de tests d'irradiation accélérée menés par Electrabel, en collaboration avec le SCK•CEN, est toujours en cours. À ce titre, aucune conclusion ne peut être tirée pour le moment quant à l'avenir des deux réacteurs.

>> Lire la suite



Doel 3 and Tihange 2: update on the situation

22 August 2014 - Following different information that has been published in the press this week, the FANC would like to give an update on the situation of the Doel 3 and Tihange 2 reactor vessels. Both reactors are in a shutdown state until further notice and the second accelerated irradiation test program conducted by Electrabel with the cooperation of SCK•CEN is still in progress. In this respect, it is not possible so far to make any conclusion on the future of both reactors.

>> Read more



Belgoprocess : anomalie classée au niveau 1 de l'échelle INES

18 août 2014 - Lors de la préparation du transport d'une source radioactive, il a été constaté que son conteneur n'était pas fermé. Cet événement résulte d'un oubli lors de la remise de la source dans son conteneur. Le personnel n'a pas reçu la moindre dose lors de la manipulation de cette source. Cette source radioactive est une source de classe 4, c'est-à-dire qu'elle appartient à l'avant-dernière catégorie sur une échelle de 5 (5 représentant la catégorie la plus faiblement radioactive).

L'AFCN et Bel V ont directement été avertis de cet événement qui n'a eu aucun impact sur la sûreté des travailleurs et des riverains, ni sur l'environnement.

Après analyse, cet événement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES (International Nuclear Event Scale). Cette échelle est un outil de communication destiné à faciliter la perception de l'importance d'un événement impliquant des sources de rayonnements ionisants. Elle compte 7 niveaux allant du niveau 1 (anomalie) au 7 (accident majeur).



L'AFCN enquête sur l'arrêt automatique de Doel 4

8 août 2014 - Ce mardi 5 août 2014, une perte d'huile au niveau de la turbine à vapeur a entraîné l'arrêt automatique de la centrale nucléaire de Doel 4. Cette turbine se situe dans la partie non nucléaire de la centrale. Une équipe d'experts de l'AFCN s'est rendue sur place pour effectuer les constats nécessaires.

Il en ressort que la perte d'huile en question est due à une intervention manuelle volontaire. Une analyse approfondie est en cours et doit permettre de faire toute la lumière sur les circonstances précises de l'événement. Entretemps, l'AFCN a déjà pris des mesures pour assurer la sûreté et la sécurité des installations nucléaires.

Après l'arrêt automatique du réacteur, il s'est avéré qu'une des trois pompes du circuit d'eau alimentaire auxiliaire était indisponible à cause d'un problème technique. Le réacteur a cependant été arrêté en sûreté sans autre problème. Après analyse, cette anomalie a été classée au niveau 1 de l'échelle INES.

Cet incident n'a eu aucun impact sur la sûreté des travailleurs, de la population ou de l'environnement.



FANC investigates on automatic shutdown of Doel 4 NPP

8 August 2014 - The Doel 4 nuclear power plant was automatically shut down on Tuesday 5 August 2014, as a result of an oil leak on the steam turbine. This turbine is located in the non nuclear part of the NPP. A FANC expert team went to the site to make the necessary assessments.

Its conclusion is that this oil leak probably resulted from a voluntary manual intervention. Further investigation should reveal the precise circumstances behind this event. Meanwhile, the FANC has already taken additional action to ensure the safety and security of the nuclear installations.

After the automatic reactor shutdown, it appeared that one of the three auxiliary feedwater pumps was unavailable due to a technical problem. However, the reactor was shut down in safe condition with no other problem. After investigation, this anomaly was rated as level 1 on the INES scale.

This incident had no impact neither on the safety of the workers and population, nor on the environment.



L'AFCN pose 270 questions à l'ONDRAF sur le projet cAt à Dessel

7 août 2014 - L'ONDRAF, l'Organisme national des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies, a introduit en 2013 auprès de l'AFCN une demande d'autorisation pour la création et l'exploitation d'un dépôt final en surface des déchets de faible et moyenne activité à courte durée de vie (catégorie A) dans la commune de Dessel. L'AFCN et Bel V ont finalisé leurs principales analyses du dossier de demande et ont transmis à l'ONDRAF une dernière série de questions auxquelles ce dernier doit répondre pour compléter son dossier de demande. Une fois que toutes ces questions auront leur réponse, l'AFCN pourra rédiger son rapport en vue du premier passage du dossier en Conseil scientifique, lequel rendra à terme un avis contraignant sur la demande d'autorisation de l'ONDRAF.

>> Lire la suite



Mise à jour du Guide Spécifique pour le Règlement AIEA de transport des matières radioactives (édition 2012)

25 juillet 2014 - L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a mis à jour le Guide Spécifique (Specific Safety Guide) pour le Règlement de transport des matières radioactives (édition 2012). La nouvelle version publiée le 8 juillet 2014, appelée “SSG-26”, vient remplacer celle de 2008.

Pour plus d'informations sur le transport de matières radioactives en Belgique, consultez notre dossier d'information.



Antenne campinoise 2.0.

18 juillet 2014 - Créée en 2001, l'antenne campinoise de l'AFCN offrira à partir de juillet 2014 une permanence électronique et téléphonique. Si vous souhaitez poser une question spécifique aux installations nucléaires situées en Campine, vous pouvez désormais la poster sur la page Facebook dédiée ou contacter directement le point de contact de l'AFCN pour cette thématique, par mail (kempenseantenne@fanc.fgov.be) ou par téléphone (02 289 21 37).



Seizième transport de déchets cimentés depuis l'Ecosse vers la Belgique

14 juillet 2014 - Samedi (12/07/2014), le seizième transport de déchets radioactifs cimentés depuis Dounreay (Ecosse) vers la Belgique s'est terminé. Il s'agit de déchets de moyenne activité et de longue durée de vie issus du retraitement du combustible nucléaire usé du réacteur de recherche BR2 du SCK•CEN. Deux emballages de transport, chacun rempli de 3 fûts de déchets cimentés, sont arrivés au bâtiment d'entreposage spécialement conçu à cet effet sur le site de Belgoprocess à Dessel, où ils seront déchargés dans les semaines à venir.

Ce seizième transport s'est déroulé dans des conditions optimales de sûreté. Dans la période 2014-2015, cinq autres transports de déchets cimentés auront lieu depuis l'Ecosse vers la Belgique.



Tihange 3 : anomalie classée au niveau 1 de l'échelle INES

8 juillet 2014 - Ce 2 juillet 2014, suite à un incendie survenu sur un tableau électrique, il a été constaté qu'un des dispositifs participant au refroidissement d'urgence du réacteur de Tihange 3 était indisponible. Plusieurs autres niveaux de protection étaient toujours en parfait état de fonctionnement.

Cet écart constitue toutefois une anomalie qui a été classée au niveau 1 de l'échelle INES (International Nuclear Event Scale). Cette échelle est un outil de communication destiné à faciliter la perception de l'importance d'un événement impliquant des sources de rayonnements ionisants. Elle compte 7 niveaux allant du niveau 1 (anomalie) au 7 (accident majeur).

Cette anomalie n'a eu aucune conséquence sur les travailleurs, la population ou l'environnement, ni sur le bon fonctionnement des installations.



Mémorandum de l'AFCN à l'attention du formateur du prochain gouvernement fédéral

7 juillet 2014 - L'AFCN fait face à de nombreux défis pour les années à venir. Ceux-ci sont liés à l'évolution technique et scientifique, à diverses décisions politiques prises dans notre pays, ainsi qu'à des accords internationaux auxquels la Belgique adhère.

Dans le cadre de sa mission qui lui est dévolue par la loi et les actes règlementaires, l'Agence veille au déroulement sûr de toutes les activités dans le cadre desquelles des substances radioactives sont manipulées, ainsi que de toutes les situations dans lesquelles des personnes courent un risque d'exposition à des rayonnements ionisants. Afin de continuer à mener à bien cette mission, des actions devront être entreprises par la future législature, sur le plan règlementaire comme sur le plan opérationnel.

À l'occasion de la formation d'un nouveau gouvernement fédéral pour la période 2014-2019, l'AFCN attire l'attention du prochain formateur sur les orientations stratégiques qui mériteraient d'être intégrées dans le prochain accord de gouvernement.

L'Agence les a décrites dans un mémorandum que nous vous proposons de consulter en cliquant ici.



Renforcement du contrôle nucléaire : 33 inspecteurs nucléaires ont prêté serment

27 juin 2014 - En vue de renforcer la protection de la population et de l'environnement contre les dangers des rayonnements ionisants, la loi du 19 mars 2014 modifie le régime de contrôle nucléaire et les attributions des inspecteurs de l'AFCN. En vertu de ce nouveau cadre législatif, 33 inspecteurs nucléaires ont prêté serment dans les locaux de l'AFCN ce lundi 23 juin 2014.

>> Lire la suite



Decosteel Geel : anomalie classée au niveau 1 de l'échelle INES

27 juin 2014 - Ce 23 juin 2014, la jauge de mesure d'épaisseur de peinture (une source ponctuelle de Krypton-85) de l'entreprise Decosteel Geel a été démontée de la ligne de production. Lors de cette opération, effectuée par deux employés professionnellement exposés aux rayonnements ionisants dans un local séparé, la source a été endommagée. Le Krypton (sous forme de gaz) a de ce fait été relâché dans l'atmosphère. Les deux employés concernés ont reçu de faibles doses, dont la valeur se situe bien en deçà des limites annuelles autorisées. L'AFCN et Controlatom ont été averties et des mesures ont été mises en œuvre.

Après analyse, cet événement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES (International Nuclear Event Scale). Cette échelle est un outil de communication destiné à faciliter la perception de l'importance d'un événement impliquant des sources de rayonnements ionisants. Elle compte 7 niveaux allant du niveau 1 (anomalie) au 7 (accident majeur).

Cette anomalie n'a eu aucune conséquence sur la santé des travailleurs, de la population ou sur l'environnement, ni sur le bon fonctionnement des installations.



Sappi Lanaken : anomalie classée au niveau 1 de l'échelle INES

25 juin 2014 - Le 17 juin 2014, lors d'une opération de maintenance sur une jauge de mesure du grammage du papier à la papeterie Sappi à Lanaken, une contamination au prométhium 147 s'est produite.
Cette contamination a affecté les installations mais également certains travailleurs de l'entreprise concernée ainsi que des sous-traitants, au niveau de leurs vêtements et leurs semelles de chaussures.
Suite à la déclaration de cet évènement, l'AFCN a réalisé une inspection sur le terrain de manière à s'assurer que l'évènement était sous contrôle et que les premières mesures ont été correctement prises.

>> Lire la suite



>> MESSAGES PRECEDENTS


Contact

 
 
 

INES

 


 version imprimable Home

Copyright 2013 © - Mention légale